Interview avec la créatrice Française de bijoux intimes

Pascal Turbil, journaliste et chroniqueur a interviewé Sylvie Monthulé, créatrice de bijoux érotiques pour connaitre les raisons de cette passion pour les bijoux de corps. Au travers de ses réponses elle dévoile son parcours, ses secrets de fabrication et ce qui l’inspire depuis tant d’années !

 

Quel est votre parcours d’études et professionnel ?

On pourrait dire que je suis née avec un crayon à la main, le dessin fait partie de ma vie. Après l’obtention de mon baccalauréat en lettres, j’ai préparé une licence d’arts plastiques et un BTS de publicité. Je suis devenue illustratrice-maquettiste pour pouvoir allier l’illustration et la rédaction de textes. J’ai travaillé quelques années en agence publicitaire pour la mode beauté surtout et aussi dans des studios de création en imprimerie. J’aimais voir le processus de création du document du début à la fin.

Comment avez-vous eu l’idée de créer des bijoux érotiques ?

Dans ma vie professionnelle, j’ai intégré une entreprise en tant que graphiste et maquettiste, qui commercialisait des produits pour adultes. J’ai alors découvert qu’il existait énormément de choix dans le domaine des bijoux de piercing, mais presque rien en matière de bijoux de corps sans piercing. J’ai décidé de me lancer pour créer mes tous premiers bijoux ! Je rêvais de lancer ma propre marque de bijoux de corps, des parures vraiment sensuelles, élégantes et de qualité. J’ai investi mes petites économies pour la naissance de ces premiers bijoux !

Quels bijoux de corps avez-vous fabriqué en premier ?

C’était exclusivement des bijoux érotiques destinés aux femmes. Des pendentifs sexy et des bijoux pour seins et sexe non piercing. J’ai dessiné des centaines de bijoux de corps avant d’en sélectionner quelques-uns et de faire réaliser les maquettes pour la fabrication… Le choix a été difficile et le parcours était tout nouveau pour moi avec la découverte du monde de la bijouterie fantaisie, des processus de réalisation, de moulage, de fabrication. Très technique mais passionnant aussi ! Sur mon site aujourd’hui, les gens peuvent découvrir quelques uns de mes dessins de bijoux érotiques récents et imaginer eux aussi un peu comment le bijou prend vie avant sa fabrication !

Comment avez-vous fait connaitre au public vos bijoux intimes ?

A l’époque, internet n’existait pas ! J’ai contacté la presse érotique de qualité et à réception des photos des bijoux qu’un ami réalisait pour moi, ils m’ont tout de suite proposés des articles gratuits dans leurs magazines. Le succès des bijoux auprès des lecteurs a été immédiat, surtout grâce au magazine Union, qui a suivi mon évolution et le lancement des nouveautés pendant des années!

Comment les gens commandaient vos bijoux avant le web?

Les gens découvraient des publicités dans la presse spécialisée. Sur leur demande, je leur faisais parvenir mon catalogue papier, et ils m’envoyaient leurs commandes par courrier ! Au début je livrais uniquement des clients en France et puis des magazines Allemands et Anglais ont présenté mon travail et j’ai commencé à expédier les bijoux intimes en Europe. Je n’avais ni show-room ni boutique, la vente par correspondance était mon seul outil.

Combien de bijoux érotiques différents vendez-vous sur votre site aujourd’hui ?

En 2021 à peu près 600 créations intimes sont proposées dans ma boutique en ligne : Au fil des années, j’ai travaillé en fonction de ce que souhaitait mes clients et clientes et j’ai osé imaginer des bijoux de plus en plus sexy, de plus en plus sexuels. Les strings bijoux, bijoux clitoris, bijoux pénétrants sont les bijoux les plus demandés. Les bijoux seins et sexe non piercing, les chaines de taille, les bijoux pour pénis correspondent aussi à un vrai désir de porter un bijou de séduction pour des moments choisis. Les pendentifs sexy, chaines cheville, boucles d’oreilles coquines et bracelets sont proposés pour venir compléter et harmoniser toutes les catégories précédentes et le public aime trouver aussi des bijoux coquins plus classique.

Avez-vous une demande importante de bijoux intimes homme ?

De plus en plus. Les bijoux pour pénis et pour testicules représentent maintenant une part importante de nos commandes, au même titre que le bijou anal. Même si nous vendons toujours beaucoup plus de bijoux pour femme, le bijou érotique homme se libéralise : les couples constituent un pourcentage important de notre clientèle et très souvent il y a l’achat d’un bijou pour Elle et d’un bijou pour Lui. Super, car la séduction n’est pas réservée aux femmes !

Portez-vous vos propres créations ?

Bien sur ! Et j’ai d’ailleurs mes bijoux favoris. Certains font presque parti de mon quotidien, d’autres sont portés pour des moments privés et choisis dans ma vie de femme. J’essaye d’ailleurs tous les nouveaux bijoux intimes femme quand je créé une collection. C’est nécessaire pour parfaire éventuellement l’effet et l’esthétisme du bijou. Nous envoyons aussi à quelques clientes et clients  fidélisées nos « prototypes » de nouveautés érotiques pour essayage et c’est toujours très intéressant d’entendre leurs ressentis et leurs compliments mais aussi leurs suggestions d’améliorations pour une création en particulier. Pour réaliser des bijoux de corps destinés à être portés par toutes et tous, mon entreprise est à l’écoute des remarques et des commentaires. Il faut parfois accepter de “retarder” le lancement d’un bijou érotique parce qu’il n’a pas séduit suffisamment les personnes qui l’ont essayé.

Pourquoi fabriquer vos bijoux érotiques en France exclusivement ?

Par souci de qualité uniquement et pour pouvoir suivre facilement les étapes de leur fabrication. En proposant des bijoux érotiques made in France, je garantis à ma clientèle des bijoux hypoallergéniques et sans nickel, réalisés avec des matières nobles et c’est essentiel dans le cas de bijoux qui vont venir orner les zones érogènes du corps en plus d’être en contact permanent avec la peau ! Vous trouverez tous les détails sur les étapes de la fabrication Française des bijoux érotiques en lisant la page consacré à la qualité de nos bijoux sur mon site.

Qu’est ce qui vous inspire pour créer des parures érotiques ?

Mille choses et je puise mon inspiration partout : la forme troublante d’une fleur, le design d’un coquillage, la beauté des ailes d’un papillon…La nature m’inspire sans cesse et les mondes minéral, floral, animal sont des trésors à observer. J’ai créé le string sexuel Arome en m’inspirant de la vraie fleur l’Arum. Les bijoux cobras ont été imaginés tout simplement en admirant la cambrure et la force du Naja. J’ai adoré dessiner les strings bijoux papillons vertige des sens, en essayant de symboliser le mieux possible la beauté et la légèreté d’ailes de papillon. Les cultures du monde et ses célébrations sont aussi des portes qui ouvrent vers de nouvelles créations : les fêtes Vénitiennes m’ont amené à créer les masques érotiques Vénitiens pour pubis et pour tétons. En 2020, ma nouvelle collection de bijoux érotiques s’est inspirée de l’Art Egyptien et de ses symboles ; les strings bijoux Déesse Isis, les bijoux seins Hiéroglyphes, les bracelets pénis Scarabées.  Enfin Le corps féminin et sa volupté m’ont toujours inspirée ! Ses courbes sensuelles, ses mystères, ses secrets. Un bijou troublant et sexy y trouve parfaitement sa place. Le corps est un écrin merveilleux.

Etes-vous toujours sure du succès d’une nouvelle collection ?

Jamais à 100%. Je sais que les bijoux très osés et très coquins vont avoir du succès (je parle bien sur des bijoux pénétrants ou clitoris). Pour ce qui est des strings bijoux, colliers seins, bijoux pénis, leur succès sera déterminé par leur nouveau design, leur originalité et leur esthétisme… Beaucoup de facteurs entrent en jeu. Les visiteurs de mon site, en découvrant une nouvelle collection, sentent aussi la passion qui nous anime mon équipe et moi-même, et c’est un argument de succès ! Imaginer chaque année une nouvelle gamme de bijoux érotiques pour ensuite la présenter sur notre site, c’est un travail considérable que nous adorons réaliser.

Pourquoi un catalogue papier pour vos bijoux érotiques ?

Nous y tenons vraiment. Tourner les pages d’un catalogue de bijoux intimes n’a rien à voir avec la découverte des mêmes bijoux sur internet, même si sur le site la présentation est très sexy et élégante et détaillée. Le catalogue permet une relation plus intime avec le bijou, plus sensuelle. On peut feuilleter un catalogue à tout moment, seul ou à deux, presque n’importe où. Et puis il y a un contact charnel avec le papier qui n’est pas comparable à la vision d’un écran. Chaque personne qui passe une commande dans notre boutique en ligne, reçoit un catalogue avec son ou ses bijoux. Je trouve que cela vient ajouter à la qualité des bijoux, à notre professionnalisme, à notre marque. Et puis je ne peux pas résister à l’envie de revenir un peu à mon ancien métier, car c’est moi qui réalise la maquette visuelle et les textes de mes catalogues. Je sais que beaucoup de gens conservent nos catalogues, par plaisir justement, et ça c’est une jolie récompense pour moi et mes collaborateurs.

Si vous deviez vous définir en quelques mots ?

Et bien je dirais que je suis une femme simple, curieuse de tout. J’aime lire, apprendre et observer. Je suis entourée de gens que j’aime et je me sens épanouie dans ma vie privée. J’adore mon métier et je pense l’exercer avec passion depuis plus de 25 ans maintenant. Si j’ai pu apporter un peu de fantaisie et d’amour dans la vie des gens, grâce à mes bijoux, alors c’est que j’ai réussi à faire passer un message important ; la sexualité, la séduction sont naturelles et font parties de nos vies, autant les rendre passionnantes et scintillantes ! Et j’ai encore mille bijoux à imaginer !